Sélectionner une page

 

Le réveil sonne. Le marathon de la journée commence.

Boulot (je suis en retard), courses (et m… j’ai oublié d’acheter du pain), ménage (pourquoi y a-t-il encore des poils de chat partout ??), activités sportives (je suis encore en retard), bain (vas-tu arrêter de t’agiter comme ça, je n’ai vraiment pas le temps), repas (encore des pâtes, oui mais je n’ai pas eu le temps). Et demain ça sera la même chose. Les mêmes contraintes, les mêmes urgences. Jamais le temps.

 

Business People Corporate Walking Commuting City Concept

Le réveil sonne.

C’est le week-end mais il y a tant à faire. Alors le réveil sonne. Rangement de la maison (qui a laissé trainer ses chaussettes ?), lessive (le linge sale, c’est dans le panier à linge, c’est quand même pas difficile !), repassage (je n’aurai pas dû attendre aussi longtemps avant de m’y mettre), repas (petits pois carotte, c’est la seule boite qui restait), tonte de la pelouse (comment l’herbe peut pousser si vite ?), diner avec des connaissances (comment ça j’ai oublié d’acheter les œufs ? Et comment je fais mon gâteau ?). Jamais le temps.

Les jours défilent et la vie file sous nos doigts.

Bien sûr, il faut assurer le quotidien, c’est important.

 

Mais il y a plus important encore.

Prendre le temps, rien qu’une minute, de regarder comme la vie est belle. Sentir sa respiration, se sentir en vie et en profiter.

Prendre le temps de penser un peu de soi. Juste un peu. Pour être plus disponible après.

Et surtout, surtout… prendre le temps de s’occuper vraiment des personnes que l’on aime.

Vous qui lisez cet article, faites une pause. Envoyez un sms, passez un coup de fil, tournez-vous vers les personnes qui sont juste à cote de vous. Pour leur dire à quel point elles sont importantes pour vous. Demain, il sera peut-être trop tard. On ne passe jamais assez de temps avec ceux qu’on aime.