Sélectionner une page

le mensonge des cartes

Le mensonge des cartes

Une carte, des cartes… on en voit tous les jours, ou presque. Dans les médias, les livres scolaires, sur internet… et ces cartes sont des mensonges.

« Mais n’importe quoi! une carte, c’est forcément quelque chose de réel Des mesures ont été faites, et puis avec toute la technologie, les satellites, tout ça !! »

Oui… et non.

Lorsque l’on cherche à illustrer un article de blog par exemple, on fait une recherche. Si vous tapez « carte de France » sur Google, vous tombez sur un nombre incroyable de représentations. Carte des reliefs, de climat, hydrologique, des départements, des régions, historique, les grandes villes, certaines avec les départements et territoires d’outre-mer… Vous avez l’embarras du choix.Pourtant, vous allez en choisir une. Une seule. Celle qui vous plait le mieux, celle qui illustre le mieux votre propos.

C’est une décision, la vôtre… donc subjective.

Vous voyez l’idée ?

« Oui, ok, je choisis  ce qui me plait… mais la carte que je choisis, c’est bien la réalité, quand même ! »

Oui… et non.

La carte que vous avez choisi a elle-même été réalisée par quelqu’un qui voulait montrer quelque chose.

« C’est le but, non ? »

… Et ce quelque chose oriente la représentation finale. Une carte de France avec ou sans les départements et territoires d’outre-mer, ça n’a pas la même tronche.

« D’accord… mais pourquoi parler de mensonge ? »

Vous trouvez que j’y vais un peu fort ?

Voici quelques exemples. Et vous me direz ce que vous en pensez 🙂

 

La représentation du monde

La Terre étant ronde, pour faire une carte… plate, il est nécessaire de faire une projection (pour plus de détail sue ce qu’est une projection, voir cet article du Monde) . Le choix de cette projection est un point de vue, en soi.

Projection de Mercator (celle que l’on voit habituellement)

projection de mercator

Projection de Peters

projection de peters

Vous voyez les différences ? La première est centrée sur l’Europe, et fait apparaitre l’Afrique plus petite qu’elle n’est en réalité. La deuxième a vocation a rendre aux continents leur taille réelle les uns par rapport aux autres.

Les deux cartes ont cependant un point commun. Le nord est… au nord, c’est-à-dire en haut. Mais finalement… il ne s’agit que d’une convention. On pourrait également représenter la Terre comme ceci…  pourquoi pas?

carte inverse

 

Des bouleversements écologiques que l’on ne veut pas voir

La Terre change. Il y a les changements naturels (dérive des continents, érosion des montagnes…) et puis ceux, beaucoup plus rapides et brutaux, générés par l’homme.

La mer d’Aral

Voici la représentation habituelle. Il s’agit de la petite mer entre l’Ouzbekistan et le Kasakhstan

mer d'aral

Voici ce qu’elle est en réalité. Asséchée par exploitation intensive des fleuves qui l’alimentent.

mer d'aral aujourd'hui

Idem pour le lac Tchad… asséché à près de 70%

 

Des changements politiques qu’on ne veut pas acter

Les frontières changent. Des pays se morcèlent, que ce soit sous l’effet d’un référendum, comme la Tchécoslovaquie devenue République Tchèque et République Slovaque, ou après une guerre, comme l’ex-Yougoslavie. Certaines de ces modifications sont actées et apparaissent sur les cartes… d’autres pas ou peu.

La Somalie

Voici la représentation habituelle:

carte somalie habituelle

Après la guerre civile entre 1991 et 1992, le pays s’est divisé en plusieurs états. Voici une représentation plus proche de la réalité:

Différents états de Somalie

Il en est de même pour la Libye, qui est, de fait, morcelée, depuis la chute de Kadhafi.

 

L’Ukraine

On peut également penser à la carte  d’Ukraine, pour certains la Crimée est ukrainienne, pour d’autre elle est russe.

carte ukraine

 

ou

ukraine

 

Les cartes ne sont pas neutres, loin de là. Elles sont l’illustration d’un point de vue, d’une vision particulière.

Et alors? Toutes les cartes sont fausses? On ne peut croire en rien?

Elles ne sont pas fausses, elles montrent une certaine réalité. Au lecteur de chercher à connaitre le point de vue de l’auteur, ce qu’il cherche à démontrer.

 

Qu’est-ce que cela vous inspire?

Avez-vous d’autres exemples de cartes trompeuses?

Est-ce que cet article vous amènera à porter un autre regard sur la prochaine carte que vous verrez?


Vous aimez ce que vous lisez ?
Restons connectés... :)
Je vous invite à aimer ma page Facebook. Merci et à bientôt.